Saturday, September 19, 2009

Discriminations au Travail


La discrimination au travail évoque une discrimination à l'embauche lorsque des chercheurs d'emploi sont traités de manière différenciée sur une base de critères de sélection qui manquent de justification objective et raisonnable à l’égard du poste de travail à pourvoir.

Une enquête réalisée par Jean-François Amadieu rendue publique en novembre 2006, montre l'aggravation des discriminations à l'embauche en France. Les chiffres qui suivent ont été calculés à partir des réponses brutes obtenues lors des tests.

Il a trouvé que l’âge soit la première forme de discrimination. Un candidat de 48-50 ans reçoit en effet 3 fois moins de réponses positives qu’un candidat de référence âgé de 28-30 ans

Après c’est le sexe et la situation de famille. Une femme de 32 ans mariée et ayant 3 enfants a 37 % de chances en moins d’être convoquée à un entretien.

Puis, un homme au visage disgracieux a 29 % de chances en moins d’être convoqué à un entretien.

Et puis, une personne handicapée a 2 fois moins de chances de décrocher un entretien.

Finalement, un candidat au patronyme étranger (sans photo) reçoit 3 fois moins de réponses qu’un candidat au nom et prénom « français de souche »

L’égalité de traitement est un droit fondamental au sein de l’Union européenne. Discriminer une personne en raison de son sexe, de son âge, d’un handicap, de son origine raciale ou ethnique, de sa religion, de ses convictions ou de son orientation sexuelle est illégal. Vous avez droit à l’égalité des chances !

No comments:

Post a Comment